Menu
Du lundi au vendredi De 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h00
Vous avez des questions ? 01 86 26 58 78

Demande de rappel gratuit

Carré Haussmann - 4 Allée du Trait d'Union 77127 LIEUSAINT
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La radiation d'un masseur-kinésithérapeute pour défaut de paiement des cotisations ordinales ?

La radiation d'un masseur-kinésithérapeute pour défaut de paiement des cotisations ordinales ?

Le 09 novembre 2018
La radiation d'un masseur-kinésithérapeute pour défaut de paiement des cotisations ordinales ?

Il résulte des articles L. 4321-16, L. 4321-18, R. 4112-3 à R. 4112-5-1 et R. 4323-1 du code de la santé publique qu’un masseur-kinésithérapeute inscrit au tableau de l’ordre est tenu au versement d’une cotisation ordinale.

La juridiction administrative est seule compétente pour apprécier s’il doit être mis fin à une telle inscription et fixer la date à compter de laquelle la radiation doit être prononcée. 


Méconnaît le principe de la séparation des autorités administratives et judiciaires, la loi des 16-24 août 1790, le décret du 16 fructidor an III et ces dispositions du code de la santé publique un jugement qui rejette les demandes en paiement de cotisations ordinales formées par le conseil national de l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes à l’égard d’un masseur-kinésithérapeute inscrit au tableau de l’ordre, cadre de santé, en se fondant sur l’absence de pratique par celui-ci de massage ou de gymnastique et en prenant en compte la date de cessation d’exercice de son activité de masseur-kinésithérapeute, alors qu’il incombait au tribunal d’instance de saisir, par voie préjudicielle, la juridiction administrative, seule compétente pour déterminer la date d’effet de la radiation. 


1re Civ. - 4 octobre 2017. n° 16-22.283

Besoin d’informations complémentaires ? Vous n’avez pas toutes les réponses à vos questions ? N’hésitez pas à me contacter !

Contactez-moi